Des valeurs que j'apprécie...

Sur cette page, vous trouverez des citations, des contes, des histoires que j’apprécie pour leurs messages…

Notre peur la plus profonde n’est pas d‘être inadéquat.
Notre plus grande peur est d’être puissant au-delà de toutes limites.
C’est notre lumière et non notre ombre qui nous effraie le plus.
Nous nous demandons :« Qui suis-je pour être quelqu’un de brillant, de talentueux, de merveilleux ? »
En réalité, qui es-tu pour ne pas l’être ?
Nous sommes les enfants de Dieu.
Notre petit jeu ne sert pas le monde.
Il n’y a rien de grandiose à se diminuer soi-même dans le but de sécuriser les autres autour de nous.
Nous sommes tous nés pour rayonner comme font les petits enfants.
Nous sommes nés pour manifester la gloire de Dieu qui est à l’intérieur de nous.
Non seulement à l’intérieur de quelques-uns d’entre nous,
Mais à l’intérieur de nous tous.
Et quand nous permettons à notre lumière de briller,
Sans nous en rendre compte,
Nous donnons aux autres la possibilité de faire de même.
Et quand nous nous libérons de nos peurs,
Automatiquement notre présence libère les autres.
Nelson Mandela

"La joie ne vient pas du dehors. Elle est en nous quoi qu'il nous arrive." 
"La lumière ne vient pas du dehors. Elle est en nous même sans les yeux."
Jacques Lusseyran, auteur du livre : Et la lumière fut 

La parabole du diamant
Il était une fois un roi très puissant, propriétaire d’un diamant énorme, d’une splendeur inégalée… Sa vie était paisible et harmonieuse et son royaume de même. Parce qu’il était rempli d’amour et d’amitié pour ce diamant.
Il l’avait installé dans une chambre forte somptueusement décorée. Il allait le contempler, le toucher, lui parler plusieurs fois par jour. Il lui exposait chaque souci, chaque problème qui se présentait à lui…
Il sentait que le diamant l’écoutait, lui insufflait sa paix et son énergie, et lui donnait une grande clairvoyance. Et son pays en bénéficiait. Tout le monde là-bas vivait dans l’opulence, la paix et l’harmonie.
Et voilà qu’un jour se produisit un accident stupide : le diamant fut profondément rayé.
C’est en vain que tous les joailliers du royaume tentèrent d’effacer la rayure : notre roi en fut désespéré… et tout aussitôt, les voisins entamèrent des guerres à son encontre, des brigands s’installèrent dans toutes les forêts du royaume. La hargne et la brutalité apparurent dans ses villes..
Un beau jour, un va-nu-pieds arriva à la cour. Ayant eu connaissance des malheurs de notre roi, il prétendit pouvoir donner au diamant une splendeur plus merveilleuse encore que celle d’antan.
Sous sa crasse et ses hayons misérables, cet homme avait un regard d’une étonnante transparence, qui rendait chacun mal à l’aise : comme s’il pouvait lire dans le cœur des humains les secrets les plus intimes !
Le roi resta longtemps soupçonneux, d’autant qu’il exigeait de rester seul et sans témoin pendant son travail. Mais qu’avait-il à perdre, au point où il en était arrivé ? Il finit donc par accepter à condition de le faire murer dans un appartement avec le joyau pendant toute la durée du chantier.
Vous imaginez avec quelle impatience il attendit le résultat final. Lorsque enfin le va-nu-pieds pu présenter son œuvre, le roi constata avec émerveillement qu’il avait sculpté à même le joyau une rose d’une merveilleuse beauté, d’une infinie délicatesse.
Et il avait utilisé la rayure pour représenter la tige de la rose !

"Je ne veux pas que la route me montre ce que je veux voir ; Je veux voir ce que la route veut me montrer. Si l'on sait où l'on va arriver, ça n'a pas d'intérêt ! Laissez-vous envahir par la liberté d'être à la recherche de quelque chose sans trop savoir quoi, mais en ayant la certitude que vous le trouverez et que cela changera votre vie." 
Paulo Cuelho

"La noirceur ne peut chasser la noirceur. La lumière peut le faire. La haine ne peut chasser la haine. L'amour peut le faire."
Martin Luther King